Créer son entreprise en freelance à Lyon

Créer son entreprise en freelance à Lyon

Un créateur d’entreprise en quête de liberté et d’autonomie, dans un cadre juridique bien précis

Sans lien de subordination, ce créateur d’entreprise indépendant ou freelance a néanmoins besoin d’un cadre légal très bien ficelé.

Il doit d’abord choisir son statut c’est à dire sa forme juridique, qui déterminera par la suite son régime fiscal et social.

L’épineux choix du statut juridique

Le choix du statut juridique d’une entreprise repose sur plusieurs critères stratégiques. Cette décision dépendra de la nature même de l’activité, des revenus estimés, des ambitions de l’entrepreneur etc.

  • Celui-ci peut prendre la forme d’une entreprise individuelle (EI, EIRL) et ses deux régimes fiscaux (régime classique ou réel d’imposition et régime de micro entrepreneur).
  • On peut choisir aussi le statut de société (EURL, SARL, SASU)

Inscription de l’entreprise

L’indépendant doit également procéder à l’inscription de son entreprise au CFE de l’Ursaff de Lyon (Guichet unique de création, modification ou cessation d’activité de l’entreprise). Cette structure centralise notamment les demandes d’immatriculation et dirige vers l’organisme de santé approprié. Le CFE s’occupe aussi de ll’inscription au répertoire national des entreprises qui distribue les numéros SIREN, SIRET et APE.

Si votre activité est de type commerciale, il faut s’immatriculer au registre du commerce et des sociétés (RCS), de type artisanale au répertoire des métiers, et les professions libérales s’inscriront à l’Ursaff.

Les micro-entrepreneurs peuvent s’immatriculer simplement en ligne.

Les outils nécessaires pour optimiser le fonctionnement de son entreprise et se simplifier la vie de freelance

Une fois que les formalités purement administratives sont accomplies, se consacrer à la gestion de sa comptabilité, de ses données clients,de son image est une partie assez délicate, les choix pris étant décisifs pour la suite.

Plusieurs outils gratuits ou payants existent et répondent à des besoins différents. Les besoins d’un graphiste ne seront pas les mêmes qu’un formateur en communication par exemple.

La gestion comptable de l’indépendant

Un freelance, sans que son chiffre d’affaire ne soit très élevé, aura sans aucun doute besoin de conseils pour sa gestion comptable, afin d’être conforme aux réglementations  Parce qu’il est seul confronté au cadre légal de son activité et aux interminables veilles des obligations administratives et comptables, il lui sera plus opportun de déléguer cette activité à un expert-comptable. Les lyonnais penseront à l’excellence du Cabinet Bourdat Finance expert comptable, implanté au Grand Hôtel Dieu, dans le centre de Lyon.

Déléguer la gestion comptable, c’est donc s’assurer de se concentrer plus pleinement sur son cœur de métier, tout en bénéficiant des meilleurs conseils et d’une optimisation fiscale ainsi que des conseils en gestion d’entreprise.

Un site web bien référencé

Le site internet est un incontournable et un outil très efficace de visibilité,à condition qu’il soit bien positionné dans les résultats de recherche. Un beau site ne sert à rien s’il n’est pas convenablement positionné dans les trois premières pages de résultat en moyenne, et sur des mots-clés pertinents en rapport avec la cible visée.

Vous pouvez confier la conception de votre site internet à un prestataire comme l’atelier Charles & Paulette et confier le référencement ou positionnement de celui-ci dans les résultats de recherche par une agence seo lyonnaise.

Quel est le prix d’une plaquette commerciale ?

Quel est le prix d’une plaquette commerciale ?

Le tarif d’une plaquette commerciale est variable

La fourchette de prix d’une plaquette commerciale est assez vaste. Le tarif d’une plaquette d’entreprise dépend simplement du nombre de prestations composant le devis.

Les textes doivent être définitifs pour éviter les surcoûts

  • s’éviter les corrections d’orthographe, grammaire et coquille en tout genre qui font perdre du temps au projet
  • ne pas subir les aller-retour du client qui pourrait changer de version en cours de route et s’éloigner du devis initial
  • bien dimensionner du départ la mise en page de la plaquette (le moindre changement pouvant perturber voire réduire à néant la mise en page)
  • le tarif de la plaquette commerciale : le graphiste peut prendre en charge la correction orthographique et grammaticale, les coquilles…mais le travail sera bien sûr facturé en plus. Sans compter les interminables aller-retour de corrections si les textes sont finalisés au compte-goutte.

Le design de la plaquette doit être pensé dans la stratégie de communication

J’ai à cœur de souligner un détail important : beaucoup de clients pensent à tort que c’est le graphiste qui décidera de la partie graphique à 100% et qu’il a carte blanche puisque c’est un créatif. C’EST FAUX.

Un projet graphique que ce soit un logo, une brochure, une plaquette, sera travaillé en adéquation avec les préférences du client bien évidemment mais il doit SURTOUT répondre à la problématique de communication, raconter une histoire, transmettre vos valeurs. On ne lui demande pas d’être joli mais d’avoir du sens et d’être facilement mémorisable et pour cela la simplicité est de mise. On choisira du bleu par exemple pour exprimer la notion de corporate mais pas simplement parce que le client aime le bleu…

Si la direction des recherches n’est pas assuré, c’est le flou absolu et le projet peut être voué à l’échec très rapidement. Imaginez votre cuisiniste ou votre maçon : il doit connaitre vos préférences de style, couleur, matériaux, pour pouvoir se lancer dans les travaux, il ne travaille pas à l’aveuglette, et bien là c’est pareil.

  • la conception graphique de la plaquette de présentation sera importante si vous ne disposez pas d’une charte graphique existante. Si vous possédez déjà une charte graphique, il faudra la respecter. Donc on ne partira pas de zéro, le temps estimé sera donc moindre.
  • l’achat de photos sur banque d’images ou la prestation d’un photographe.

Exemple de devis pour une plaquette A4 fermée, 2 volets 1 pli :

  • présentation de 2 axes créatifs à partir du brief remis par le client + mise au point de l’axe + réalisation. Logo, textes et images fournis par le client
  • modifications mineures de la plaquette avec 3 sessions de corrections
  • livraison PDF haute résolution pour l’impression + PDF basse résolution (pour mise en ligne sur site internet).

Le coût de l’impression de votre plaquette

Il dépendra des caractéristiques de la plaquette :

  • son format
  • le nombre de pages
  • le grammage
  • le papier (couché mat ou brillant)
  • les finitions
  • le pelliculage (mat ou brillant)
  • rainage livré à plat ou déjà plié
  • vernis sélectif
  • le nombre d’exemplaires
Graphiste freelance : quels éléments regarder pour faire votre choix ?

Graphiste freelance : quels éléments regarder pour faire votre choix ?

Choisir le graphiste freelance assurant la création de son logotype, sur Lyon et dans toute la France, n’est pas chose facile dans le pléthore des professionnels du net.

Le graphiste et son portfolio

Consulter le portfolio du créateur me semble être un choix judicieux du départ, même si souvent les portfolios ne reflètent pas le style de leur créateur pour autant (puisqu’il s’agit le plus souvent de travaux de commandes), pour autant, le graphiste y présente aussi des travaux personnels.
En tout cas si l’une des réalisations vous plait c’est déjà un bon indicateur.

Un excellent service client

Le concepteur doit fournir un excellent service client tout au long du processus, de l’e-mail initial jusqu’au support après-vente.
La devise de votre professionnel devrait être :

  • Créativité
  • Réactivité
  • Flexibilité

Et quels sont les prix pour une conception de plaquette commerciale, site internet, logo ?

C’est la question la plus fréquemment posée. Chaque entreprise a des besoins différents … la meilleure approche consiste à établir un devis personnalisé pour chaque client.
Concevoir une plaquette commerciale ou un logo demande du temps :

  • un temps de recherche sur le client et son entreprise
  • un temps de recherche de pistes
  • un temps de création

Tout cela ne se fait pas en 48 heures ET peut prendre nettement plus de temps.

Check-list des caractéristiques à vérifier pour démarrer votre prestation avec un graphiste freelance

  • Regarder ce qu’a déjà réalisé le graphiste est déjà un bon début : c’est en effet au travers du portfolio que vous pourrez juger de son travail, tant au niveau de la qualité que de son style. Et à ce niveau, vérifiez que le style du graphiste correspond bien à ce que vous souhaitez : je suis tombé sur une cliente qui souhaitait, une fois le contrat signé bien sûr et la mission débutée, un logo floral non minimaliste – vous voyez le genre de logo kitch (je vous passe les détails).
  • Un prestataire sérieux ne doit pas vous donner de prix à l’aveugle : il doit vous poser les bonnes questions (à vous d’y répondre avec précision sinon cela ne fonctionne pas) afin que, lui comme vous, ne fassiez pas d’erreur de jugement concernant le travail à effectuer et que le devis soit juste. Egalement, aucun prestataire ne doit accepter d’effectuer des modifications non prévues au devis, sans l’édition d’un devis supplémentaire.
  • Un excellent service client : comme tout prestataire, sa réactivité face à la demande d’un devis, son accueil, ainsi que sa transparence lorsque vous lui posez des questions seront aussi des indicateurs de qualité.
error: Contenu protégé !!