5 conseils pour choisir votre agence SEO

5 conseils pour choisir votre agence SEO

Quel type de projet pour quelle agence SEO ?

Si vous avez un projet nécessitant une visibilité maximale avec un vrai besoin en webmarketing, votre projet doit être confié aux experts d’une agence SEO. Il faudra veiller à vérifier plusieurs points (ceci est vrai pour n’importe quel prestataire d’ailleurs, qu’il soit graphiste, photographe etc.) :

  • On ne doit pas vous faire miroiter des résultats exceptionnels en peu de temps
  • On prends le temps de vous écouter
  • On analyse votre projet en profondeur et on vous pose des questions (en complément mon article sur l’importance du cahier des charges)
  • On s’adapte à votre budget, non pas en baissant la qualité, mais en adaptant le nombre des prestations dans le devis, donc la quantité de temps à allouer au projet.

Ciblez l’agence SEO qu’il vous faut

Sélectionnez l’agence qui correspond à votre enveloppe budgétaire, votre secteur d’activité, et au type de produit ou service que vous vendez. Vous pouvez également consulter leurs références et observer la qualité du travail réalisé pour un client possédant les mêmes critères que vous. Cela dit, un prestataire ne travaille pas avec tous les secteurs d’activité et passer d’un secteur à l’autre n’est pas fondamentalement difficile, le travail reste le même donc ne reculez pas non plus face à une agence au portfolio bien fourni mais qui n’a pas encore réalisé de projets avec un client de votre secteur.

Quels sont les tarifs d’une agence SEO ?

Les prix dépendent du temps que le prestataire va accorder à votre projet (si le prestataire ne baisse pas en qualité bien sûr).

Ce qu’il faut également savoir c’est que le référencement est un domaine chronophage, c’est-à-dire que l’agence y passera du temps donc il faut prévoir un budget très sérieux et fuir les offres low cost.

Comment fonctionne une agence SEO ?

Les experts SEO optimisent votre site Internet, développent votre notoriété sur la toile, ceci afin d’attirer des prospects qualifiés. Ils agissent à différents niveaux :

  • Optimisation technique de votre site (balises html, architecture du site, maillage interne etc.)
  • Collecte auprès du client, recherche du prestataire lui-même, optimisation et positionnement de vos mots-clés
  • Développement de votre notoriété
  • Audit SEO en amont du projet pour analyser l’existant et définir les actions à réaliser
  • Rédaction et/ou optimisation de votre contenu (le contenu est roi) : au moins 1500 mots par article
  • Création et ou qualification des liens entrants pour que vos clients vous trouvent

Différents outils principaux ou complémentaires pourront être utilisés par votre agence SEO : inbound marketing, référencement et positionnement, Google Ads, réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram, livres blancs etc.

L’amélioration du classement de votre site se fera grâce à plusieurs techniques que sont l’optimisation off page, c’est à dire la création de backlinks, puis l’optimisation on page avec l’optimisation pour les moteurs de recherche qui inclut notamment l’optimisation technique (html, balises titres, balises métas, temps de chargement du site), les mots-clés, l’architecture et le maillage interne de votre site web.

Pourquoi est-ce si important de bien choisir son prestataire SEO ?

Il est vrai qu’un beau site c’est bien mais pas suffisant. Il doit être visible et c’est même le plus important. Google référence des millions de sites, votre site internet peut très vite devenir une goutte d’eau dans l’océan et c’est là que l’Agence SEO Nice intervient le mieux.

Votre prestataire SEO doit prendre en compte vos idées comme la liste de mots-clés mais elle doit également vous conseiller sur le meilleur choix (concurrence et volume de recherche par mot clé). Elle doit également faire des recherches sur les sites concurrents, qui marchent bien, pour savoir sur quels mots-clés ils se positionnent.

Se positionner sur votre marque n’est évidemment pas suffisant, le visiteur qui cherche des produits ou des services comme les vôtres ne vous connaissent pas encore. Par ailleurs les mots-clés doivent couvrir le champ lexical qui tourne autour de vos produits ou services.

Enfin, n’oubliez-pas qu’un référencement ne se fait pas en 3 jours et qu’il faut être patient pour en déguster les résultats (sans jeu de mots). Il vous faudra attendre de 3 à 6 mois en fonction des exigences de départ donc attention aux promesses de certains margoulins comme la première page Google.

 

Une agence digitale pour qualifier votre trafic

Une agence digitale pour qualifier votre trafic

Qu’est ce qu’une agence digitale ?

Une agence digitale (appelée aussi agence web, web agency…) couvre tous les champs du webmarketing (communication et marketing sur le web) et accompagne donc ses clients dans leur communication et leur visibilité sur le web. Le webmarketing se compose des produits et services suivants :

  • refonte ou création d’un site web avec des expert en UX et UI Design
  • audit techniques ou SEO avec mise en place d’un référencement naturel ou payant (Google AdWords),
  • rédaction de contenus (content marketing, inbound marketing)
  • création d’une application mobile
  • community management

L’agence digitale peut couvrir, en plus du web, la partie print c’est à dire la création de logotype, d’identité visuelle, de plaquettes commerciale ou de brochure. On l’appellera ainsi agence 360°.

Faire venir le client à vous, plutôt que d’aller le chercher

Le client doit vous trouver

C’est ce qu’une agence digitale lyon peut faire pour vous. Un outil extraordinaire s’appelle l’inbound marketing. Il consiste en la rédaction d’articles optimisés pour le SEO, avec du contenu qualitatif, en lien avec l’actualité et contenant des mots-clés pertinents pour votre cible. Mais ce travail ne sert à rien si cette création de contenu ne s’accompagne pas d’une optimisation technique du site ou du blog, et d’une optimisation des mots-clés pour les moteurs de recherche tels que Google.

Ce contenu doit être propulsé sur un site bien positionné dans les moteurs de recherche, mais aussi les réseaux sociaux qui vous permettent de constituer une communauté autour de votre contenu et renforce votre référencement via le partage de contenu notamment.

Transformer le visiteur en prospect et le prospect en client

Les astuces sont variées :

  • boutons de call to action
  • une fois le lead identifié lui fournir un programme par mail qui lui permettront de fournir plus d’infos sur le produit ou le service à vendre
  • marketing automatisé comme une newsletter…

Échanger avec le client, personnaliser sa communication, raconter des histoires, être transparent… Vous l’aurez compris, les messages publicitaires n’ont plus la côte, le marketing a changé : exit les approches traditionnelles et intrusives au profit d’une communication qui coûte moins cher, qui attire naturellement et rassure le client tout au long de son processus d’achat.

L’audit SEO

L’audit SEO

Une base indispensable pour bien positionner votre site

Le référencement ou positionnement de votre site est essentiel pour assurer sa visibilité (voir mon article sur le référencement de votre site internet).
L’audit SEO est une analyse très fine de votre site Internet, afin d’en établir les points forts et points faibles, ce qui sera nécessaire pour fixer les actions à entreprendre et optimiser son positionnement dans les moteurs de recherche comme Google. On analyse donc plusieurs éléments techniques. Je reprends sa structure dans mon article sur les caractéristiques de l’audit SEO.

Bien choisir ses mots clés

Bien définir vos mots-clés c’est la base de votre stratégie SEO. A partir du choix de vos mots-clés, vous déterminerez l’organisation du site, le contenu de vos pages etc.

Comment bien choisir mes mots-clés

Vos mots-clés ne doivent pas être trop génériques pour :

  • éviter une trop grande concurrence. En effet, plus il y aura de sites sur la requête moins vous aurez de chance de bien vous positionner,
  • pour vous apporter du trafic qualifié (des internautes susceptibles de vraiment acheter vos produits et services, pas simplement des promeneurs).

Vos mots-clés doivent être triés sur le volet en fonction de leur performance (nombre moyen de recherches mensuelles, concurrence sur le mot clé). La concurrence sera analysée pour voir ce qui marche le mieux.

Un audit technique de votre site

Après la fine analyse des mots clés et de votre concurrence, votre site sera passé au crible : temps de chargement de vos pages, redirections du domaine non favori et du http vers le https, fichier robot.txt, maillage interne optimisé, structure des urls, erreurs 404, balises de titre (h1, h2, h3 etc) et respect de la hiérarchisation, attributs ALT des images bien renseignés, présence des mots clés dans les 100 premiers mots de la page, liens sortants vers des articles ou pages pertinentes avec ancres optimisées…

Le contenu, fer de lance de votre stratégie SEO

Le contenu de vos pages sera analysé et devra être informatif, pertinent, quantitatif et qualitatif.

Quel prestataire pour réaliser un audit SEO ?

N’hésitez-pas à faire appel à un consultant indépendant comme jaudit.fr, qui sera moins cher qu’une agence qui porte de plus lourdes charges et qui marge donc plus. Faire appel à un  indépendant vous permettra également plus de souplesse et un service sur-mesure avec plus de proximité.

Comment faire un bon design de newsletter ?  

Comment faire un bon design de newsletter ?  

Qu’est ce qu’une newsletter et à quoi sert-elle ?

La newsletter est une lettre d’information envoyée par mail aux clients ou aux prospects (dont les adresses auront été collectées dans une liste de diffusion, suite à une inscription newsletter sur votre site par exemple). Elle permet de garder le contact et de partager des informations (en règle générale 2 fois par mois). Enfin, elle permet de convertir, à condition de l’utiliser correctement.

Pour une bonne délivrabilité et un bon taux d’ouverture

LESS IS MORE, un design simple sur une colonne pour éviter les problèmes d’affichage

Le design de votre newsletter doit être très minimaliste, lisible sur tout type d’écran (responsive) et avec n’importe quel client de messagerie. Pour votre design la philosophie « Less is more » doit être votre politique, tout en étant subtilement très informatif. Les éléments les plus importants seront localisés en tête. Votre html devra être qualitatif et respecter les standards.

  • Faites un design étroit, pas plus de 700px de largeur
  • Affichez un lien permettant de visualiser la newsletter dans le navigateur
  • Renseignez la balise alt pour vos images, de manière à ce que le lecteur sache de quoi sera composée la newsletter au cas où son client n’affiche pas les images
  • Mobile first
  • Concevez votre newsletter uniquement en utilisant des tableaux. A contrario d’une page web qui bannira cette technique d’un autre temps, la conception d’une newsletter implique de ne pas utiliser de propriétés CSS qui ne sont pas prises en charge pas les clients mail. Cette technique présente l’avantage de pouvoir gérer la mise en page en colonnes assez facilement.

Attention aux messages type slogan publicitaire

Le message ne doit pas être trop publicitaire, au risque de faire fuir littéralement le lecteur et finir dans les spams par les robots. Egalement faites attention au sujet de votre email qui doit être soigné pour donner envie et passer entre les mailles du filet des robots anti-spam.

Le poids des images

Evitez les images pour plusieurs raisons : elles ralentissent le chargement, votre email risque de finir dans les spams et surtout les images ne s’affichent pas en prévisualisation de l’email et le lecteur pressé ne perdra pas 2 secondes à cliquer sur un bouton pour télécharger ces dernières dans son client de messagerie.

Utilisez des boutons de conversion

Pour inciter vos lecteurs à agir (vous contacter, tester, aller sur votre site web…) vous devez intégrer des boutons call-to-action, bien visibles et mieux qu’un simple lien hypertexte.

Désinscription

C’est un lien obligatoire intégré dans le footer de l’email.

Si d’aventure vous souhaitez vous lancer dans la conception d’une newsletter de A à Z, je vous conseille la lecture de ce tutoriel newsletter.

Référencement : que peut-on faire seul et que doit-on sous-traiter ?

Référencement : que peut-on faire seul et que doit-on sous-traiter ?

La question du référencement revient fréquemment pour toute entreprise disposant d’un site internet qu’elle souhaite visible dans les premières pages de résultats. Et c’est en collaboration avec son webmaster que l’entreprise pourra justement piloter tout ou partie de son référencement (par le biais d’une formation par exemple). L’entreprise fera le point sur les ressources et les moyens dont elle dispose pour allouer du temps et des personnes pour optimiser son positionnement dans les résultats. Si l’entreprise souhaite sous-traiter intégralement le référencement de son site, elle ne pourra pas s’extraire complètement de sa mission de référenceur.

Référencement naturel et référencement payant

Le référencement naturel est basé sur un algorithme de positionnement, mis au point par les différents moteurs de recherches, qui va calculer, selon des critères précis, la pertinence d’une page par rapport à une requête d’un internaute, afin de la faire remonter dans la liste de résultats.

Le référencement payant – ou SEA pour Search Engine Advertising – suit une logique de paiement au clic selon un système d’enchères par mot clé.

Les axes d’optimisation du référencement naturel : un travail en binôme avec l’agence

Le SEO c’est, en amont, un travail de recherche et d’analyse, que ce soit à travers l’audit concurrentiel (que font mes concurrents pour arriver en haut de page ?) ou l’audit SEO du site existant. On peut dire que ces 2 phases sont assez critiques et qu’elles méritent d’être réalisées par un professionnel, car pour juger d’un état il faut un minimum de connaissances.

Pour le reste du travail, c’est en général un travail commun avec le client, que ce soit pour définir des objectifs, créer du contenu optimisé etc.

4 axes à travailler pour améliorer le positionnement de votre site Google :

  • Content quality & accessibility : Cela correspond aux optimisations techniques à mettre en place comme le temps de chargement d’une page, les redirections, le contenu dupliqué, l’architecture…
  • Keyword research & targeting :  Le but est de cibler des mots clés recherchés par les internautes et en rapport avec votre activité pour les travailler à différents endroits dans une page comme au niveau des titres de pages, des images, des textes, des balises Hx ou encore des liens internes
  • Link building ou netlinking : ce sont des liens qui vont pointer vers votre site.
  • Social : Le social – ou SMO pour Social Media Optimization – regroupe les stratégies pour promouvoir un site sur les réseaux sociaux.

Que fait le prestataire en référencement ?

Le rôle principal et la véritable valeur ajoutée d’un prestataire c’est qu’il vous expliquera point par point les différentes étapes et aspects d’une prestation de référencement.

  1. Audit sectoriel et concurrentiel
  2. Audit technique et rédactionnel du site internet cible
  3. Netlinking
  4. Gestion de projet
    • Éduquer le client au référencement 
    • Fixer des objectifs réalisables et pertinents

Que peut faire concrètement faire l’entreprise sans trop de difficultés ?

Mon parcours m’a permis d’observer que le seul poste que l’entreprise peut prendre en charge sans trop de difficultés techniques, c’est la partie rédaction de contenus web. Le seul hic sur ce poste c’est qu’il est chronophage et qu’en règle général les interlocuteurs tendent à ramer avant de rendre le contenus, contenus textes que l’agence optimisera de son côté pour le web. C’est également une bonne chose que le contenu soit géré par le client car c’est le mieux placé pour parler de lui-même.

N’hésitez-pas à faire appel à une agence web a Lyon pour bien positionner votre site car le référencement qui demande beaucoup de compétences transversales.

Le SEO

Le SEO

Qu’est ce que le SEO ou référencement naturel ?

Le positionnement (ne pas confondre avec le référencement qui est l’action d’indexer un site dans un moteur de recherche), est la localisation, le positionnement de L’URL de votre site dans les résultats de recherche en fonction du mot-clé tapé par l’internaute.

Par exemple, si je tape graphiste freelance dans mon navigateur, je vois que mon site apparaît en haut de la première page des résultats Google. Je peux donc dire que mon site est très bien positionné dans les SERPs sur cette requête. En tapant la requête graphiste lyon, je suis également tout en haut de la première page de résultats. Mon site www.graphiste-lyon.fr est donc bien optimisé pour le référencement naturel.

Travailler le positionnement d’un site, c’est avoir pour ambition de le positionner au plus haut dans les pages de résultats et apparaître idéalement dans les 20 premiers résultats d’une recherche, le visiteur priorisant les deux premières pages.

Concernant le référencement naturel, Charles & Paulette travaille principalement en amont sur :

  • Le codage du site avec des balises propres.
  • L’architecture du site, choix des ancres et maillage interne, catégories d’articles en lien avec le client et les exigences de l’ergonomie web.
  • La recherche de mots-clés en rapport avec vos objectifs et votre secteur.
  • L’optimisation des contenus textes et images suivant les mots-clés choisis.

Les principaux leviers SEO pour un bon positionnement de votre site dans les SERP’S ?

Content is king

Le corps de page est très important du point de vue du contenu. Créez du contenu de qualité, soyez naturel et ne sur-optimisez pas, Google n’est pas dupe. Hiérarchisez bien vos titres (balises h1 à h6). Un article doit avoir une longueur « minimale » d’environ 300 mots pour avoir une chance d’être positionné convenablement. Évitez absolument le duplicate content (sanctionné par Google), le contenu doit bien venir de vous.

Les mots-clés ou keywords

Il faut les introduire le plus haut dans la page :  les principaux endroits où ils doivent se retrouver sont la balise title (h1), les balises <hn> , les liens et l’attribut alt des images.

Privilégiez la mise en gras des mots importants (pas plus de 10 répétitions d’un mot-clé dans la page).

Les résultats d’un bon SEO

Google met à peu près 6 mois pour amasser toutes les informations concernant les contenus optimisés. En attendant que le SEO porte ses fruits, vous pouvez mettre en place un SEA – publicité pour les moteurs de recherche, c’est-à-dire acheter de l’espace publicitaire via Google Adwords (je ne le fais pas, c’est un bon levier mais le budget peut être conséquent pour une petite entreprise). Pour cela vous pouvez contacter une agence spécialisée comme
Emanuelle, Freelance Webmarketing à Lyon

La place sur les 3 premières pages de résultats des moteurs de recherche se fait rare : il y a de plus en plus de sites et le SEO n’est pas une science exacte. Malgré tout, avec un vrai travail de contenu, on peut arriver à de bons résultats (sauf facteurs bloquants).

Vous qui connaissez votre cible et parfaitement votre métier, réfléchissez à ce que pourrait taper, dans le navigateur, l’internaute qui recherche un société comme la vôtre et surtout soyez réaliste et fuyez les mots-clés trop concurrentiels.

Le référencement naturel est un travail de tous les jours, long et fastidieux parfois. Cependant, à force de travail et de pertinence, vous observerez des résultats satisfaisants à moyen terme et pour longtemps, à condition de nourrir Google très régulièrement de contenus nouveaux et de mises à jour de contenus.

 

error: Contenu protégé !!