Que l’on soit petite ou grande entreprise, que le besoin se définisse en une création de logo, une création de site web ou un projet d’identité visuelle global, choisir un prestataire pour construire sa communication visuelle peut s’avérer compliqué, tant le choix de la forme du prestataire communicant et les prix sont nombreux : du graphiste freelance à l’agence de communication, de 100 euros à 10 000 euros.

Comment s’y retrouver ? Votre choix dépendra de votre projet et de votre philosophie.

Graphiste freelance ou agence de communication…un budget différent

La réponse pourrait se trouver du côté de votre budget. En effet, les tarifs d’une agence de communication ne sont pas les mêmes que ceux d’un graphiste indépendant.

Cela pour plusieurs raisons. L’organisation de ces 2 structures est radicalement différente : pour l’un, seul et souvent travaillant chez lui, les frais sont limités (frais logiciels , fournitures, formation et électricité principalement) alors que pour l’agence de communication, des charges bien plus lourdes sont engagées (frais des locaux, personnel à rémunérer, sous traitants…).
Tout cela sera bien sûr répercuté sur les prix.

Une organisation de travail bien différente

L’agence de communication dispose d’une effectif salarié et de compétences qui permettront de répondre aux plus gros projets : si le graphiste freelance est un véritable couteau suisse, l’agence de communication dispose en général d’un expert par métier (Webdesign, intégration, développement, graphiste print, metteur en page…).

Attention, pas mal de graphistes utilisent le terme agence de communication pour se définir. A vous de creuser pour voir s’il s’agit effectivement d’un graphiste indépendant ou d’une agence. Ce subterfuge est utilisé non pour tromper le client mais pour être mieux référencé auprès des moteurs de recherche sur ce terme qui est largement utilisé comme requête de recherche.

Si vous souhaitez faire appel plutôt à un graphiste freelance,voici quelques points à retenir :

  • un interlocuteur unique contre les multiples interlocuteurs d’une agence
  • une flexibilité : alors que le freelance ne compte pas ses heures, l’agence de communication a des horaires bien précis et les employés ne sont pas là pour faire du zele, il travaillent pour une patron…à des salaires parfois…
  • comme le dit si bien Ludovic Passamonti, consultant web, « si un retard sur la livraison se profile quand même, l’agence peut mettre les bouchées doubles en renforçant l’équipe (mais le plus souvent, elle fait la morte, et lorsque vous rappelez pour savoir ce qu’il se passe, elle vous dira qu’elle attendait une confirmation de votre part sur le point 4 dans son derniers email – que vous n’avez jamais reçu – pour continuer à avancer).
  • le graphiste freelance est flexible et ne compte pas ses heures
  • le coût de la prestation d’un graphiste par rapport à une agence de communication est inférieur : le graphiste freelance travaille dans la majeure partie des cas à domicile et étant son propre patron, vous enlevez les frais fixes de type loyers, salaires du personnel ou des sous-traitanst (oui j’oubliais que les agences de communication font beaucoup appel aux freelances, pour les plus motivés, qu’elles rémunèrent relativement peu avec des marges qui frisent parfois le délire (voir notamment cet article très intéressant de Laurent Holdrinet)
  • évidemment, le choix du graphiste freelance peut faire partie d’une véritable philosophie, à savoir faire travailler et rémunérer le petit artisan.

La liste est bien plus longue, vous l’aurez deviné, mais vous disposez déjà d’une synthèse, qui vous permettra de comprendre un peu mieux le fonctionnement de ces 2 topologies de structure.

Agence de communication ou graphiste was last modified: novembre 27th, 2016 by Charles & Paulette graphiste

Pin It on Pinterest