Charte graphique et identité visuelle : quelle est la différence ?

Beaucoup de clients viennent à moi en me demandant un tarif, un devis pour la conception de leur charte graphique.

Est-ce vraiment d’une charte graphique dont ils ont besoin ? A travers la définition de l’identité visuelle dans un premier temps, puis de la charte graphique, nous verrons qu’il s’agit d’éléments bien distincts, bien qu’appartenant au même processus. En effet, la charte graphique intervient après la création de l’identité visuelle, en bout de chaîne. Son rôle est de décrire, de rassembler, de poser un cadre sur l’utilisation des éléments graphiques constituant votre identité visuelle.

La charte graphique n’est pas en soi la création d’une identité visuelle

La charte graphique intervient tout en aval de la construction de votre identité visuelle. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit simplement du document qui permettra de rassembler l’ensemble des éléments graphiques qui auront été crées et qui constitueront votre identité.

Que contient le document de charte graphique alors ?

Le document de charte graphique rassemble bien évidemment le logo, symbole suprême de votre société, mais aussi les couleurs le constituant et remplissant les blocs de forme, les typographies (les polices de caractère). La charte graphique décrit également les supports pouvant accueillir votre identité visuelle, les règles d’utilisations (ce qu’il faut faire et ne pas faire- marges de sécurité, blanc tournant etc)).

La charte graphique permet de fixer un cadre, des limites à l’utilisation par différents acteurs (clients, partenaires, autres graphistes, imprimeurs, marqueurs etc). Cela évite une utilisation anarchique de ses éléments graphiques et lui assure une bonne maîtrise de son image.