Qu’est ce qu’une newsletter et à quoi sert-elle ?

La newsletter est une lettre d’information envoyée par mail aux clients ou aux prospects (dont les adresses auront été collectées dans une liste de diffusion, suite à une inscription newsletter sur votre site par exemple). Elle permet de garder le contact et de partager des informations (en règle générale 2 fois par mois). Enfin, elle permet de convertir, à condition de l’utiliser correctement.

Pour une bonne délivrabilité et un bon taux d’ouverture

LESS IS MORE, un design simple sur une colonne pour éviter les problèmes d’affichage

Le design de votre newsletter doit être très minimaliste, lisible sur tout type d’écran (responsive) et avec n’importe quel client de messagerie. Pour votre design la philosophie « Less is more » doit être votre politique, tout en étant subtilement très informatif. Les éléments les plus importants seront localisés en tête. Votre html devra être qualitatif et respecter les standards.

  • Faites un design étroit, pas plus de 700px de largeur
  • Affichez un lien permettant de visualiser la newsletter dans le navigateur
  • Renseignez la balise alt pour vos images, de manière à ce que le lecteur sache de quoi sera composée la newsletter au cas où son client n’affiche pas les images
  • Mobile first
  • Concevez votre newsletter uniquement en utilisant des tableaux. A contrario d’une page web qui bannira cette technique d’un autre temps, la conception d’une newsletter implique de ne pas utiliser de propriétés CSS qui ne sont pas prises en charge pas les clients mail. Cette technique présente l’avantage de pouvoir gérer la mise en page en colonnes assez facilement.

Attention aux messages type slogan publicitaire

Le message ne doit pas être trop publicitaire, au risque de faire fuir littéralement le lecteur et finir dans les spams par les robots. Egalement faites attention au sujet de votre email qui doit être soigné pour donner envie et passer entre les mailles du filet des robots anti-spam.

Le poids des images

Evitez les images pour plusieurs raisons : elles ralentissent le chargement, votre email risque de finir dans les spams et surtout les images ne s’affichent pas en prévisualisation de l’email et le lecteur pressé ne perdra pas 2 secondes à cliquer sur un bouton pour télécharger ces dernières dans son client de messagerie.

Utilisez des boutons de conversion

Pour inciter vos lecteurs à agir (vous contacter, tester, aller sur votre site web…) vous devez intégrer des boutons call-to-action, bien visibles et mieux qu’un simple lien hypertexte.

Désinscription

C’est un lien obligatoire intégré dans le footer de l’email.

Si d’aventure vous souhaitez vous lancer dans la conception d’une newsletter de A à Z, je vous conseille la lecture de ce tutoriel newsletter.